Thomas Sankara, cet "héritier" nommé Sams'K Le Jah
Media playback is unsupported on your device

Thomas Sankara, cet "héritier" nommé Sams'K Le Jah

Au Burkina Faso, ils se font appeler les héritiers de Thomas Sankara, l'ancien président tué il y a 30 ans lors d'un coup d'Etat sanglant.

Ils étaient des enfants pendant la révolution sankariste, et au moment de l'assassinat du capitaine. Et ils étaient au-devant de la scène lors du soulèvement populaire de 2014.

Sam's Ka le Jah, artiste-musicien et activiste fait partie de ceux-là; il utilise le reggae pour célébrer son idole mais pour lui, l'adhésion aux idées de Sankara passe surtout par l'action concrète.

Reportage, Souleymane Drabo et Lamine Nouriddine Konkobo.