Maroc: troisième report du procès des militants du Hirak
Media playback is unsupported on your device

Maroc: troisième report du procès des militants du Hirak

Le procès des militants du Hirak, mouvement de contestation né en 2016 dans le nord du Maroc, a été une nouvelle fois ajourné mardi.

Beaucoup de soutiens s'inquiètent pour l'état de santé des détenus.

Un des prévenus qui comparaissait devant la cour d'appel de Casablanca avec 20 autres militants et sympathisants du "Hirak" s'est évanoui dans la salle d'audience et a été évacué en ambulance.

Les 21 accusés, âgés d'une vingtaine d'années pour la plupart, ont été arrêtés entre fin mai et juin à Al-Hoceïma (nord), épicentre du mouvement de contestation, et transférés à la prison Oukacha à Casablanca.