Mortalité néonatale toujours importante en Afrique sub-saharienne
Media playback is unsupported on your device

Mortalité néonatale toujours importante en Afrique

2,6 millions de nourrissons meurent chaque année dans le monde. C'est la conclusion alarmante d'un rapport de l'Unicef. Sur les dix nations les plus à risque, huit se trouvent en Afrique sub-saharienne. Mais un pays se distingue sur le continent. Il s'agit du Malawi. En 16 ans, le pays a réduit son taux de mortalité néonatale de moitié.

Sur le même sujet