BBC Afrique

Accueil > Afrique

Six mois de prison pour Laurent Akoun

Facebook Twitter
31 Août, 2012 - 15:12 GMT
laurent akoun

Le Secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), Laurent Akoun a été condamné à six mois de prison ferme pour troubles à l’ordre public.

Le numéro 2 du FPI fait partie de personnalités de l’ancien régime poursuivies pour leur implication présumée dans certains événements survenus ces derniers temps en Côte d’Ivoire, en proie à des attaques de groupes armés.

Un autre responsable du FPI, Justin Kone Katinan sera fixé sur son sort mercredi prochain.

Le procès pour lui signifier les charges après son arrestation à Accra au Ghana, a été renvoyé à la semaine prochaine dans la capitale ghanéenne.

Justin Kone Katinan a été arrêté à Accra en provenance de Johannesbourg en Afrique du Sud.

Il fait partie des milliers de fidèles de l'ancien président ivoirien réfugiés au Ghana après la chute du régime à l'issue d’un conflit qui a fait quelque 3.000 morts.

Dans une interview à la BBC, Sylvain Miaka Oureto, le président du FPI, appelle le pouvoir ivoirien à un dialogue sincere.

ACTUALISER

Partager

Facebook Twitter