Chine : Uber vend ses activités à Didi

Les deux groupes ont annoncé lundi le rachat des opérations d'Uber en Chine Copyright de l’image AFP
Image caption Les deux groupes ont annoncé lundi le rachat des opérations d'Uber en Chine

L'américain Uber et le chinois Didi Chuxing ont annoncé lundi le rachat des opérations d'Uber en Chine offrant un service de réservation de taxis et véhicules avec chauffeur via une application mobile.

En échange de ses actifs en Chine, Uber acquiert 20 % de la nouvelle entité fusionnée.

Selon les medias financiers, la valeur totale du groupe est évaluée à 35 milliards de dollars.

Bloomberg News a indiqué que Didi injectera 1 milliard de dollars dans le groupe californien Uber.

La valeur totale Didi Chuxing compte 300 millions d'usagers inscrits, pour plus de 11 millions de courses effectuées chaque jour à travers 400 villes chinoises.

Dans un communiqué, Uber a annoncé que son patron Travis Kalanick rejoindra le conseil d'administration de Didi Chuxing.

Selon les experts, grâce à cette fusion, le groupe californien Uber, arrivé début 2014 en Chine, pourrait être coté en Bourse dans les prochains mois.

La semaine dernière, le gouvernement chinois a légalisé les applications de réservation de véhicules avec chauffeur.