Inde : 3 morts à cause des cerfs-volants

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les fils de cerfs-volants ont égorgé trois personnes dont deux enfants lors de la fête nationale.

Les fils de cerfs-volants ont égorgé trois personnes dont deux enfants lors de la fête nationale.

Les deux enfants de trois ou quatre ans avaient sorti leurs têtes par le toit ouvrant de leur voiture dans différents endroits de la ville de New Delhi quand l'incident est arrivé.

La troisième personne, âgée de 22 ans, conduisait une moto lors des faits.

Les fils des cerfs-volants couverts de verre ont aussi fait plusieurs blessés.

Sensibilisation

Les indiens utilisent des cerfs-volants lors des occasions spéciales comme le jour de l'indépendance ou d'autres festivals.

Mais les fils appelés "manja" font plusieurs blessés et morts chez les hommes, sans compter les victimes chez les oiseaux.

Seulement au cours de ces trois derniers jours, 500 oiseaux ont été envoyés chez le vétérinaire.

Le fameux fil est interdit à Dehli par le gouvernement qui dit vouloir à présent intensifier la sensibilisation de la population.

Les contrevenants devront payer une amende de plus de £1400 d'amendes.