Une deuxième métisse miss au Japon

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les couples mixtes sont encore très rares au Japon o ù seulement 2% d'enfants métis naissent chaque année.

Priyanka Yoshikawa, d'origine japonaise et indienne, a été couronnée Miss Japon 2016.

La jeune dame de 22 ans a déclaré qu'elle travaillerait pour changer les préconceptions dans son pays.

La gagnante du concours de beauté a fait savoir que les " haafu " souffrent de discrimination :

" Quand je suis revenue au Japon, les gens me regardaient comme si j'avais une maladie transmissible qu'ils pourraient attraper en me touchant ".

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Ariana Miyamoto, toute première miss métisse du Japon, avait été critiquée parce qu'elle n'est pas une Japonaise " de souche "

L'année dernière, Ariana Miyamoto, toute première miss métisse du Japon, avait été critiquée parce qu'elle n'est pas une Japonaise ", selon ses détracteurs.

Les couples mixtes sont encore très rares au Japon o ù seulement 2% d'enfants métis naissent chaque année.