Israël : Shimon Peres est mort

Image caption De gauche à droite, le dirigeant palestinien Yasser Arafat, Shimon Peres et l'ancien président israélien Yitzhak Rabin, récipiendaires du Prix Nobel de la paix, en 1994.

Rafi Walden, le médecin personnel et gendre de l'ancien président israélien Shimon Peres, a affirmé tard dans la soirée du mardi 27 septembre que Shimon Pérès est décédé des suites d'un accident vasculaire cérébral.

L'homme âgé de 93 ans a été victime, le 13 septembre dernier, d'un accident vasculaire cérébral (AVC). Il est mort dans son sommeil, selon son médecin.

Les analystes au Proche-Orient estiment que Shimon Peres fut une figure historique.

Il est considéré comme l'un des principaux artisans des accords d'Oslo, qui ont jeté les bases d'une autonomie palestinienne dans les années 1990.

Son soutien à ces accords lui a valu le Prix Nobel de la paix, qui lui a été décerné en même temps que le président israélien de l'époque, Yitzhak Rabin, et le dirigeant palestinien Yasser Arafat pour leurs efforts en faveur de la paix au Proche-Orient.

Retiré de la vie politique depuis plusieurs années, Shimon Peres est consulté régulièrement par la classe politique de son pays.

Il est considéré dans son pays et au plan international comme un sage de la nation, qui fait l'unanimité.

Lire plus