Samsung retire le Galaxy Note 7

Selon la police de Gwangju (270 kms au sud de Séoul), ce Galaxy Note 7 a explosé, à cause d'un défaut de la batterie. Copyright de l’image Reuters
Image caption Selon la police sud-coréenne, ce Galaxy Note 7 a explosé à cause d'un défaut de la batterie.

L'entreprise sud-coréenne des technologies, Samsung, a annoncé mardi l'arrêt total de la production de son smartphone Galaxy Note 7, à cause de problèmes d'ordre sécuritaire.

"En faisant de la sécurité du consommateur notre préoccupation numéro 1, nous sommes parvenus à la décision finale d'arrêter la production du Galaxy Note 7", a indiqué le groupe dans un communiqué publié ce mardi.

Elle promet de mener "une enquête exhaustive et un contrôle de qualité" de ce produit.

"Nous avons reçu plusieurs signalements d'explosion de la batterie du Note 7. Nous avons confirmation qu'il y a un problème", a précisé le chef de l'activité mobile de Samsung, Koh Dong-jin, lors d'une conférence de presse, lundi, au siège de Samsung, à Séoul.

L'entreprise a demandé aux propriétaires de l'appareil de cesser de l'utiliser tant qu'elle n'aura pas terminé son enquête sur les cas d'incendie du téléphone.

"Les consommateurs, qu'ils aient un Galaxy Note 7 d'origine ou un modèle Galaxy Note 7 de remplacement, devraient éteindre l'appareil et ne plus l'utiliser", ajoute-t-elle.

Une perte de capitalisation de 11,8 milliards d'euros

La décision concernant la dernière version de son smartphone concurrent de l'iPhone d'Apple a fait plonger le titre Samsung à la Bourse de Séoul, où il perdait autour de 7 %.

Ce recul représente une perte de capitalisation de 14 700 milliards de wons, l'équivalent de 11,8 milliards d'euros, pour le groupe sud-coréen, selon l'agence Reuters.

Le journal sud-coréen "Hankyoreh", citant plusieurs sources, rapporte que Samsung va probablement arrêter définitivement les ventes du Galaxy Note 7.

Les utilisateurs du Galaxy Note 7 devraient, dans ce cas, se reporter sur le Galaxy Note 5, le prédécesseur en 2015 de l'appareil défectueux.

Samsung voulait prendre de vitesse Apple, son grand rival dans les smartphones, en lançant le Galaxy Note 7, le 19 août dernier, environ un mois avant le lancement de l'iPhone 7 de son concurrent.

Dans un premier temps, le 2 septembre dernier, elle avait annoncé le rappel d'au moins 2,5 millions de Note 7 en reconnaissant que la batterie de son dernier smartphone risquait de s'enflammer.

Sur le même sujet

Lire plus