Justice : François Hollande regrette ses critiques

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dans l'ouvrage "Un président ne devrait pas dire ça…" paru le 12 octobre, le président français avait évoqué la "lâcheté" de la magistrature

Dans une lettre adressée aux autorités judiciaires, François Hollande a fait part de ses regrets suite aux critiques que contient un livre de confidences faites à deux journalistes.

Dans l'ouvrage "Un président ne devrait pas dire ça…" paru le 12 octobre dernier, le président français avait évoqué la "lâcheté" de la magistrature lors des confidences aux auteurs, les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme.

Ces propos avaient provoqué de vives réactions dans le monde judiciaire.

François Hollande a écrit dans sa lettre que ses critiques ont été "ressenties comme une blessure par les magistrats".

Elles sont "sans réalité avec ma pensée", a conclu le président français.