Calais : des tests dentaires sur les enfants font polémique

Quelque 9 000 migrants vivent à Calais. Copyright de l’image AFP
Image caption Quelque 9 000 migrants vivent à Calais.

Les dentistes britanniques sont vivement opposés aux tests dentaires sur les enfants migrants de Calais arrivés au Royaume-Uni.

La proposition de faire passer des tests dentaires à ces enfants émane d'un parti britannique membre de la coalition gouvernementale.

Elle suscite la polémique au Royaume-Uni, où des enfants non accompagnés ont rejoint leur famille, en provenance du camp de la Calais.

Les tests dentaires permettent de déterminer le véritable âge d'une personne et de savoir si elle est mineure.

David Davies, député du Monmouth, a déclaré que ces tests pourraient donc rassurer les Anglais sur l'âge des migrants.

Mais la British Dental Association, une association de dentistes au Royaume-Uni, a déclaré que ces contrôles seraient contraires à l'éthique médicale.

Sur le même sujet