Facebook : nécrologie par erreur

Après l'erreur, plusieurs utilisateurs avaient indiqué qu'ils étaient bien vivants. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Environ deux millions d'utilisateurs de Facebook ont découvert leur décès sur leur profil.

Parmi les profils touchés par l'erreur, il y avait aussi, selon l'Agence France Presse, celui de Mark Zuckerberg, le fondateur du réseau social.

Le bug s'est matérialisé sur les comptes Facebook des utilisateurs par une petite fleur et le message "en souvenir de" précédant leur nom.

Ces éléments signalent d'ordinaire les comptes de commémoration des utilisateurs décédés, dont les proches en ont fait la demande.

A l'issue de l'erreur, plusieurs utilisateurs avaient indiqué qu'ils étaient bien vivants.

Ils ont toutefois remercié ceux qui avaient marqué leur sollicitude à leur égard.

Facebook a assuré avoir travaillé aussi vite que possible pour corriger le bug.