L'adieu d'Obama à Merkel

M. Obama et Mme Merkel ont entretenu de solides relations au fil des ans, malgré la révélation des écoutes américaines. Copyright de l’image EPA
Image caption M. Obama et Mme Merkel ont entretenu de solides relations au fil des ans, malgré la révélation des écoutes américaines.

Arrivé mercredi à Berlin, M. Obama et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont rendu public une déclaration conjointe défendant vigoureusement la mondialisation.

Ils ont notamment souligné l'importance de la coopération entre les nations.

Vendredi, M. Obama devrait s'entretenir également avec les chefs d'État français, britannique, italien et espagnol dans la capitale allemande.

Selon les autorités, ces pourparlers couvriront les crises en Ukraine et en Syrie, la lutte contre le groupe état islamique, le commerce transatlantique, ainsi que le résultat des élections américaines.

Merkel, proche alliée d'Obama

M. Obama et Mme Merkel ont entretenu de solides relations au fil des ans, malgré la révélation des écoutes américaines.

Il l'a présente comme sa ''partenaire internationale probablement la plus proche''.

Dans un article du magazine d'affaires allemand Wirtschaftswoche, les deux dirigeants ont exprimé leur soutien au projet de partenariat transatlantique pour le commerce et l'investissement (TTIP) entre les États-Unis et l'UE.

En revanche, M. Trump est un fervent critique des accords mondiaux de libre-échange et s'est félicité de la décision du Royaume-Uni en juin de quitter l'UE.

"Il n'y aura pas de retour au monde d'avant la mondialisation", ont déclaré M. Obama et Mme Merkel.

Selon notre journaliste à Berlin, la victoire de M. Trump a laissé beaucoup de gens mal à l'aise en Allemagne, car ils constatent des similitudes avec la montée des partis d'extrême-droite à travers l'Europe.