Primaires en France: Fillon bat Juppé à plate couture

François Fillon est sorti vainqueur ce dimanche des primaires républicaines, le parti de la droite française. Copyright de l’image AFP
Image caption François Fillon est sorti vainqueur ce dimanche des primaires républicaines, le parti de la droite française.

François Fillon est sorti vainqueur ce dimanche des primaires républicaines et sera donc le candidat du parti de droite à l'élection présidentielle française de 2017.

Avec presque tous les bulletins de vote comptés, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, a récolté 66,5% des suffrages contre 33,5% pour son rival, Alain Juppé.

M. Juppé, également ancien Premier ministre et considéré comme plus modéré, a félicité M. Fillon et s'est engagé à le soutenir dans sa course à la présidentielle.

Un nouveau sondage suggère que M. Fillon pourrait facilement battre l'extrême droite incarnée par Marine Le Pen lors de l'élection présidentielle.

Selon le sondage de Harris interactif cité par BFMTV, il mènerait au premier tour avec 26 % contre 24% pour la candidate du Front national, puis il gagnerait les élections au second tour avec 67% des suffrages contre 33% pour Marine Le Pen.

Copyright de l’image Reuters
Image caption Avec presque tous les bulletins de vote comptés, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, a récolté 66,5% des suffrages contre 33,5% pour son rival, Alain Juppé.

"Mister Nobody"

Pourtant, François Fillon revient de loin. Au début des primaires à droite, "Mister Nobody", comme il était surnommé, n'était pas favori dans les sondages face à Nicolas Sarkozy et Alain Juppé.

Mais il y a une semaine, dés le premier tour des primaires, il a obtenu 44% des voix. Ce qui avait conduit à l'élimination de l'ancien président, Nicolas Sarkozy.

L'homme de 62 ans est un catholique considéré comme un conservateur sur des questions telles que l'avortement et le mariage homosexuel.

Il propose des réformes économiques drastiques qui incluent la réduction de 500 000 emplois publics, la fin de la semaine de 35 heures, l'augmentation de l'âge de la retraite et la suppression de l'impôt sur la fortune.

En matière de politique étrangère, il préconise des relations plus étroites avec la Russie.

Lire plus