Italie : le Premier ministre démissionne

Le premier ministre italien Matteo Renzi démissionne Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le premier ministre a annoncé sa démission après le rejet de sa réforme constitutionnelle.

Près de 60% d'électeurs ont rejeté par référendum la réforme proposée par le Président du Conseil des ministres italiens, Matteo Renzi.

En réaction à ces résultats, le premier ministre a annoncé sa démission en demandant au camp du « Non » de soumettre des propositions concrètes.

Dans sa réforme, Matteo Renzi proposait entre autres de réduire d'un tiers le nombre des membres du Sénat.

Le texte aurait donné trop de pouvoir au premier ministre, selon ses détracteurs.

Parmi eux, l'on compte certains membres du parti de Matteo Renzi.

Par ce scrutin, la population a aussi rejeté la « classe dirigeante » après des années de stagnation économique et de problèmes causés notamment par l'arrivée de dizaines de milliers de migrants.

Le rejet de ses propositions sonne comme une victoire du camp du Non, un groupe de partis populistes dirigés par le Mouvement 5 étoiles.