18 ans de prison pour un capitaine de navire

Mohammed Ali Malek, de nationalité tunisienne, capitaine d'une embarcation qui transportait au moins 900 migrants, a écopé de 18 ans de prison. Copyright de l’image Reuters
Image caption Mohammed Ali Malek, de nationalité tunisienne, capitaine d'une embarcation qui transportait au moins 900 migrants, a écopé de 18 ans de prison.

Mohammed Ali Malek, de nationalité tunisienne, capitaine d'une embarcation qui transportait au moins 900 migrants, a écopé de 18 ans de prison.

Le tribunal italien a estimé que le capitaine était coupable du naufrage d'avril 2015 ; jugé comme l'une des pires catastrophes en Méditerranée depuis la Seconde Guerre mondiale.

Plus de 900 personnes ont péri dans ce naufrage, pour la plupart pris au piège dans la cale.

Les juges de Catane ont condamné Mohammed Ali Malek à purger 18 ans de prison pour homicide involontaire et trafic d'êtres humains.

Le Syrien Mahmoud Bikhit, accusé d'être son bras droit, a été condamné à cinq ans de prison.

Seulement 28 personnes, dont le capitaine, ont survécu à cette tragédie