Hollande gracie Jacqueline Sauvage

Le président français François Hollande a accordé la grâce présidentielle à Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son mari violent.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption En octobre 2014, Jacqueline Sauvage avait été condamnée à dix ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son mari violent.

"J'ai décidé d'accorder à Jacqueline Sauvage une remise gracieuse du reliquat de sa peine. Cette grâce met fin immédiatement à sa détention", a indiqué le président français sur son compte Twitter.

En octobre 2014, Jacqueline Sauvage avait été condamnée à dix ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son mari violent.

Cette peine avait été confirmée, le 4 décembre 2015, par la cour d'appel de Blois.

Début 2016, le chef de l'Etat avait accordé une grâce partielle qui lui permettait de réclamer une libération conditionnelle. Celle-ci avait été rejetée par la justice.