Brésil: 60 prisonniers morts suite à une émeute

Copyright de l’image Getty Images
Image caption C'est l'une des pires violentes émeutes enregistrées dans les prisons surpeuplées du Brésil

Au Brésil 60 prisonniers ont été tués au cours d'une sanglante émeute qui a éclaté dans la nuit de dimanche à lundi dans la prison de la ville de Manaus

L'émeute a opposé des groupes rivaux de prisonniers tard le dimanche et n'a pu être maitrisée que ce lundi matin.

C'est l'une des pires violentes émeutes enregistrées dans les prisons surpeuplées du Brésil.

Le chiffre de 60 morts pourrait augmenter assure, le chef de la sécurité de l'Etat d'Amazonie.

Les corps décapités des morts sont jetés au dessus du mur de la prison, rapporte un journal local.

Les autorités comptent les prisonniers pour établir le nombre de ceux qui ont pu s'échapper.

Le Brésil est sévèrement critiqué par les organisations des droits de l'homme pour le surpeuplement de son système pénitentiaire.

En 1992, une émeute avait conduit à la mort de 111 prisonniers dans la prison de Carandiru dans l'Etat de Sao Paulo.

La plupart ont été tués par la police pendant qu'elle reprenait le contrôle de la prison.

Sur le même sujet