Europe : 60 morts à cause du froid

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les migrants sous le froid avec quelques couvertures

Soixante personnes sont mortes de froid en Europe.

La Pologne est le pays d'Europe le plus touché par cette vague de froid.

Le Centre gouvernemental de sécurité nationale a indiqué lundi que la température a frôlé -20° dans certaines régions de ce pays.

Six autres personnes sont mortes lundi.

En Roumanie, le ministère de la Santé a annoncé un bilan officiel de six personnes mortes d'hypothermie en six jours.

Le pays était placé en alerte "températures glaciales" mardi. Le thermomètre est descendu jusqu'à -32°C dans le centre de la Roumanie.

A Cause du froid, les écoles ont été fermées à Bucarest la capitale et dans le département de Constanta (sud-est).

Dans les Balkans, sept décès ont été rapportés mardi.

Dans le sud de la Serbie, les températures sont descendues sous les -20 degrés. L'état d'urgence y a été déclaré. Un homme de 88 ans et son fils de 64 ans sont morts de froid.

En Grèce, un bâtiment de la marine de guerre doit quitter Athènes pour l'île de Lesbos. Il pourra héberger des centaines de réfugiés et migrants qui vivent sous des tentes sur l'île et où la neige est tombée ces derniers jours.

Cette vague de froid venue de Scandinavie touche l'Europe depuis la fin de la semaine dernière. Elle fait des victimes dans d'autres pays d'Europe de l'Est comme la République tchèque et la Bulgarie. Mais aussi en Macédoine, au Bélarus ou encore en Italie.

Les victimes de la vague de froid sont en majorité des sans-abris et des migrants.