Elle avait un cafard dans le crâne

Copyright de l’image AFP
Image caption Un médecin indien découvre un cafard vivant dans le crâne d'une patiente

Un médecin indien découvre un cafard vivant dans le crâne d'une patiente qui se plaignait de maux de tête.

Ressentant une sensation désagréable derrière les yeux au réveil, une indienne de 42 ans s'était rendue dans une clinique locale où lui fut pratiqué un lavage nasal.

Mais la douleur persistait. Elle a consulté alors un spécialiste qui a examiné ses canaux nasaux à l'aide d'un endoscope.

«J'ai vu des petites pattes bouger à l'intérieur», se rappelle le médecin à l'hôpital universitaire Stanley de Chennai, dans le sud de l'Inde.

Entré par les narines

En poussant plus loin ses recherches, le praticien a découvert l'existence d'un corps vivant: «J'ai réalisé que j'observais en fait le postérieur d'un cafard», raconte-il à l'AFP. Du jamais-vu en 30 ans de carrière.

Il était entré par les narines de la femme pendant son sommeil et se trouvait presque à la base du crâne. Le blattoptère en goguette fut finalement aspiré hors du nez, bien vivant.