Guatemala: 31 adolescentes périssent dans un incendie

Copyright de l’image Getty Images
Image caption La désolation des familles des victimes est grande

Plusieurs militants des droits de l'homme ont manifesté ce jeudi devant le palais présidentiel Guatemaltèque après la mort mercredi soir de 31 adolescentes d'un foyer d'accueil pour mineurs dans la région de San José Pinula.

Trois jours de deuil national ont été décrétés par le président Jimmy Morales qui a également annoncé le limogeage du directeur du foyer.

Abus sexuels et mauvaise alimentation

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Plusieurs militants des droits de l'homme ont manifesté leur indignation après ce drame

Les pensionnaires avaient manifesté contre la mauvaise alimentation et les sévices physiques et les abus sexuels dont elles disent être les victimes le mardi soir et le mercredi avant l'incendie.

Selon les services du procureur chargé des droits de l'homme cités par l'AFP, l'incendie a pu être provoqué par les victimes pour dénoncer les mauvais traitements et les abus sexuels subis de la part des responsables du centre.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption A en croire la presse locale, le centre héberge environ 800 pensionnaires

Ouvert en 2006 pour accueillir des enfants et adolescents mineurs victimes de violences familiales et les enfants de la rue, le centre a une capacité d'accueil de 400 mineurs.

Mais en croire la presse locale, le centre héberge environ 800 pensionnaires.

Lire plus