Attaque à Londres: " nous n’avons pas peur "

Copyright de l’image Getty Images
Image caption En plus des quatre morts, l'attaque du mercredi a aussi fait quarante blessés issus de 11 pays différents.

La police annonce l'arrestation de huit personnes à Londres et à Birmingham après les attaques de mercredi dans le centre de la capitale britannique.

En plus des quatre morts, l'attaque a aussi fait quarante blessés issus de 11 pays différents.

L'assaillant est né en Grande Bretagne et était connu des services de renseignements, selon la première ministre.

Theresa May a déclaré : « Nous n'avons pas peur »

En effet, l'un des députés conservateurs, Nadhim Zahaw a expliqué à la BBC que le fait que les sessions parlementaires continuent comme prévu est un signe que Londres ne cèdera pas à la peur.

«La meilleure manière de vaincre les terroristes et ceux qui les soutiennent est de continuer les activités et de montrer que la vie poursuit son cours, comme le 1er ministre l'a dit.»

L'Ecosse reporte son référendum

Image caption Les députés écossais devaient voter pour autoriser la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon à demander à Londres un référendum d'indépendance en raison du Brexit.

Le vote sur le référendum d'indépendance de l'Ecosse au Parlement régional a été reporté à mardi à cause de l'attentat à Londres.

Les députés écossais devaient voter mercredi pour autoriser la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon à demander à Londres un référendum d'indépendance en raison du Brexit.

La séance du parlement a été suspendue en signe de solidarité peu après l'attentat à Westminster.