Dix ans de prison pour avoir vendu des armes factices

Pour dix 10 carabines à air comprimé tirant d'inoffensives balles en plastique, la peine de dix ans de prison a été jugée lourde. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Pour dix 10 carabines à air comprimé tirant d'inoffensives balles en plastique, la peine de dix ans de prison a été jugée lourde.

Un jeune Chinois a été condamné à 10 ans de prison ferme pour prison pour "commerce illicite d'armes à feu" parce qu'il avait vendu des armes factices qui tirent des balles en caoutchouc.

Ce verdict a été largement critiqué sur Internet.

Pour dix 10 carabines à air comprimé tirant d'inoffensives balles en plastique, la peine de dix ans de prison a été jugée lourde.

Selon le site sina.com, Zhang Huixue, 27 ans, a commencé à purger sa peine le 28 mars après le rejet de son appel par la plus haute cour de la province du Liaoning (nord-est).

Le jeune homme était devenu "trafiquant d'armes" par hasard après avoir gagné une carabine en plastique dans une fête foraine de la grande ville de Dalian en 2015, raconte le site.

Après s'être affiché avec son "arme" sur les réseaux sociaux, il avait reçu plusieurs commentaires d'amis lui demandant de leur procurer un jouet similaire.

Zhang Huixue en avait d'abord vendu deux, pour 1.610 yuans (220 euros), avant d'en écouler huit autres pour un montant non précisé, puis d'être arrêté par la police et condamné en première instance en juin 2016.

Sur le même sujet