La Russie menace de bloquer Telegram

Telegram a été lancé aux Etats-Unis en 2013 par Pavel Dourov, le créateur du réseau social Vkontakte, le "Facebook russe". Copyright de l’image AFP
Image caption Telegram a été lancé aux Etats-Unis en 2013 par Pavel Dourov, le créateur du réseau social Vkontakte, le "Facebook russe".

La Russie a menacé vendredi de bloquer la messagerie cryptée Telegram à qui elle reproche de ne pas lui fournir les informations prévues par la loi.

L'agence russe de régulation des médias et télécommunications, Roskomnadzor, a publié sur son site une lettre ouverte adressée au créateur de Telegram, Pavel Dourov.

Ce dernier est un prodige de l'internet russe qui a tenu tête dans le passé aux services de renseignements de son pays.

Roskomnadzor lui demande de remplir un formulaire fournissant des informations sur sa société gérant le service de messagerie, pour "signifier simplement que

Telegram est prêt à travailler selon la loi russe".

"En cas de refus de remplir ses obligations de diffuseur d'informations, Telegram devra être bloqué en Russie", prévient le régulateur.

Telegram a été lancé aux Etats-Unis en 2013 par Pavel Dourov, le créateur du réseau social Vkontakte, le "Facebook russe".

Le service permet de s'échanger des messages textes et vocaux, des photos, des vidéos de manière très rapide mais surtout très sécurisée, ainsi que de créer des groupes de discussion ou des chaînes pour diffuser des messages.

Il a connu un succès très rapide et a été accusé de servir de moyen de communication aux djihadistes de l'Etat islamique pour préparer des attentats.

Sur le même sujet