UE: amende record contre Google

Google est accusé d'avoir abusé de sa position dominante dans la recherche en ligne pour favoriser son comparateur de prix "Google Shopping". Copyright de l’image Getty Images
Image caption Google est accusé d'avoir abusé de sa position dominante dans la recherche en ligne pour favoriser son comparateur de prix "Google Shopping".

L'Union européenne a infligé mardi une amende de 2,42 milliards d'euros à Google pour abus de position dominante.

Google est accusé d'avoir abusé de sa position dominante dans la recherche en ligne pour favoriser son comparateur de prix "Google Shopping".

Dans quasiment tous les pays européen, le moteur de recherches Google détient une part de marché supérieur à 90%.

Cette sanction risque d'accentuer les tensions entre les Etats-Unis et l'Union européenne, déjà fortes depuis l'arrivée de Donald Trump.

LIRE AUSSI

3000 recrues pour filtrer les contenus violents

L'importance de contrer les 'Fake news' en Afrique

L'application Allo ne tient pas ses promesses

"L'amende a été calculée sur la base de la valeur des recettes que Google réalise grâce à son service de comparaison de prix dans 13 pays européens", a précisé la Commission européenne.

Dans un cas d'abus de position dominante, l'amende la plus importante jamais prononcée par Bruxelles s'élevait jusqu'alors à 1,06 milliard d'euros, contre le géant américain des puces informatiques Intel, et remontait à 2009.

Dans un communiqué, Google s'est dit "en désaccord" avec l'amende infligée par l'UE et a annoncé qu'il envisageait de faire appel.

Sur le même sujet