France: le chef d'état-major des armées démissionne

Le général Pierres de Villiers accompagne le président Macron pour la revue des troupes le 14 juillet 2017 Copyright de l’image AFP
Image caption Le général Pierres de Villiers accompagne le président Macron pour la revue des troupes le 14 juillet 2017

Le général Pierre de Villiers, le chef d'état-major des armées, a rendu sa démission mercredi.

"Dans les circonstances actuelles, je considère ne plus être en mesure d'assurer la pérennité du modèle d'armée auquel je crois pour garantir la protection de la France et des Français", a écrit le général de Villiers dans un communiqué annonçant son départ.

L'ancien patron de l'armée française dit avoir pris ses responsabilités en présentant sa démission au chef de l'Etat français, qui l'a acceptée.

Copyright de l’image AFP
Image caption La plupart des réductions proposées vont s'appliquer au matériel militaire

Le président Macron a vivement reproché au haut gradé les critiques formulées par le général sur les 850 millions d'euros d'économies réclamées cette année aux armées.

Lire aussi sur la France:

Le général 5 étoiles, en poste depuis 2014, s'était plaint de l'insuffisance des moyens alloués aux militaires à l'heure où la France est engagée sur plusieurs fronts contre le djihadisme et la menace terroriste.

L'armée française est présente au Sahel (Barkhane avec 4.000 hommes), au Moyen-Orient (Chammal avec 1.200 hommes) et sur le territoire national (Sentinelle avec 7.000 hommes).

Sur le même sujet