Israël: polémique sur des objets "volés" à Auschwitz

De jeunes israéliens en pèlerinage à Auschwitz Copyright de l’image Getty Images
Image caption De jeunes israéliens en pèlerinage à Auschwitz

Une étudiante israélienne en arts a provoqué une polémique en affirmant avoir dérobé des objets du camp d'extermination d'Auschwitz pour un travail scolaire.

"Des millions de personnes ont été assassinées à cause des règles morales d'un pays particulier, sous un régime particulier. Si ce sont les règles, je peux y aller et agir selon mes propres règles", avait déclaré l'étudiante.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption 1,1 million de personnes, dont un million de juifs de différents pays européens, ont été exterminés à Auschwitz

Les propos de Rotem Bides ont été démentis jeudi par un responsable de l'université Beit Berl, près de Tel-Aviv.

"Nous avons découvert qu'elle n'avait rien volé à Auschwitz", a déclaré ce responsable.

Selon l'université, cette étudiante avait en réalité ramené des objets trouvés à l'extérieur du camp nazi, situé en territoire polonais, et non dans le site lui-même, où se trouvent désormais un mémorial et un musée.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le camp de concentration où plusieurs juifs ont été tués par les nazis

La jeune femme de 27 ans, dont l'un des grands-pères avait survécu à Auschwitz, travaille sur un projet qui sera présenté le 26 juillet.

Le Mémorial d'Auschwitz-Birkenau avait condamné les propos de l'étudiante et demandé aux autorités israéliennes d'intervenir.

Lire aussi:

Entre 1940 et début 1945, l'Allemagne nazie a exterminé à Auschwitz-Birkenau environ 1,1 million de personnes, dont un million de juifs de différents pays européens.

Sur le même sujet