Trump condamne les évènements de Charlottesville

Dans sa première déclaration sur ces évènements samedi soir, Donald Trump avait dénoncé '' la violence, le racisme et la haine'' Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dans sa première déclaration sur ces évènements samedi soir, Donald Trump avait dénoncé '' la violence, le racisme et la haine''

Le président américain a condamné dimanche soir les sympathisants du mouvement de la ''suprématie blanche'' qui ont participé aux manifestations de ce weekend à Charlottesville, en Virginie.

Des manifestations qui ont dégénéré quand un véhicule conduit par un jeune nationaliste blanc a fauché des contre-manifestants, tuant une femme blanche et blessant une dizaine d'autres personnes.

James Alex Fields, l'auteur présumé de l'attaque à la voiture bélier, doit être présenté lundi à la justice.

Il participait à un rassemblement organisé par un blogueur du mouvement de la ''suprématie blanche'' pour empêcher le retrait d'une statue du général sudiste Robert E. Lee d'un jardin public de Charlottesville.

Dans sa première déclaration sur ces évènements samedi soir, Donald Trump avait dénoncé '' la violence, le racisme et la haine'' mais il en avait attribué la responsabilité aux deux camps en présence.

De nombreux élus, non seulement Démocrates, mais aussi Républicains, avaient alors appelé le président à dénoncer clairement l'idéologie néo-nazie qui animait le rassemblement auquel l'auteur présumé de l'attaque a pris part.

Sur le même sujet

Lire plus