Dopage : 2016, une année charnière

McLaren Copyright de l’image FABRICE COFFRINI
Image caption Le rapport de McLaren a marqué les esprits lors des JO-2014 de Sotchi et a permis de révéler un système de dopage d'Etat à grande échelle.

L'année 2016 a été un tournant notamment concernant l'enquête de dopage d'Etat visant la Russie.

Deux rapports commandés par l'AMA ont marqué cette année : le rapport Pound et celui de McLaren notamment lors des JO-2014 de Sotchi, un système de dopage d'Etat à grande échelle.

L'athlétisme russe a été en conséquence privé des JO-2016 de Rio et reste suspendu par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

L'AMA a par ailleurs indiqué qu'un total de 328.086 échantillons avaient été analysés en 2016 par les laboratoires bénéficiant de son accréditation, soit un recul de 0,1% par rapport à 2015.

Le nombre d'échantillons faisant état d'un résultat d'analyse anormal a progressé de 26,4% sur un an, à 4.814, mais l'AMA rappelle que 497 de ces résultats anormaux étaient liés au meldonium, médicament interdit à partir du 1er janvier 2016.