Bangladesh : afflux massif de rohingyas

Plus de 400 000 réfugiés rohingyas se trouvent déjà au Bangladesh après avoir fui des vagues de violences Copyright de l’image AFP
Image caption Plus de 400 000 réfugiés rohingyas se trouvent déjà au Bangladesh après avoir fui des vagues de violences

Au moins 3000 membres de la minorité musulmane rohingya sont rentrés au Bangladesh ces trois derniers jours pour fuir la nouvelle flambée de violences en Birmanie.

L'annonce a été faite lundi par le Haut-Commissariat aux réfugiés et les agences de l'ONU dans la région.

La plupart de ces nouveaux arrivants sont des femmes et des enfants a déclaré le porte-parole du HCR.

Plus de 400 000 réfugiés rohingyas se trouvent déjà au Bangladesh après avoir fui des vagues de violences précédentes.

Les rohingyas sont persécutés depuis plusieurs années par le régime birman.

Considérés comme des étrangers en Birmanie, pays à plus de 90% bouddhiste, les Rohingyas sont alors apatrides même si certains vivent en Birmanie depuis des générations.

Ils n'ont ni accès au marché du travail, ni aux écoles, encore moins les hôpitaux.

Le Vatican a annoncé lundi une visite du pape François fin novembre en Birmanie et au Bangladesh.

Un déplacement au cours duquel le souverain pontife devrait évoquer le sort des Rohingyas dont il prend régulièrement la défense.

Sur le même sujet

Lire plus