Rohingyas : Aung San Suu Kyi annule un déplacement à l'ONU

Le porte-parole du gouvernement affirme que Aung San Suu Kyi n'a pas peur de faire face aux critiques. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le porte-parole du gouvernement affirme que Aung San Suu Kyi n'a pas peur de faire face aux critiques.

Aung San Suu Kyi ne se rendra pas à New-York pour l'Assemblée générale de l'ONU à la fin du mois.

Son porte-parole a annoncé mercredi que la dirigeante birmane a annulé son déplacement à quelques heures d'une réunion du Conseil de sécurité qui doit discuter, à huis clos, de la crise des Rohingyas.

Le porte-parole du gouvernement a expliqué à l'agence de presse Reuters que la dirigeante avait peut-être des sujets plus urgents à traiter :

" Elle n'a pas peur de faire face aux critiques ".

En effet, le Prix nobel de la paix est très critiquée de par le monde pour son « laxisme » en ce qui concerne la crise des Rohingyas.

Lire aussi:

La Birmanie pointée du doigt par l'ONU

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les membres de cette communauté Rohingyas se réfugient massivement au Bangladesh voisin.

Les Nations-Unies accusent la Birmanie de nettoyage ethnique des Rohingyas.

Les membres de cette communauté de minorité musulmane vivant dans la région de Rakhine à majorité bouddhiste, se réfugient massivement au Bangladesh voisin.

Ils accusent l'armée birmane de tuer les leurs et d'incendier leurs maisons.

Plus de 350.000 personnes ont quitté la Birmanie depuis la récente flambée il y a près de trois semaines.

Regarder aussi :

Media playback is unsupported on your device
Birmanie : comprendre les violences contre les Rohingyas

Sur le même sujet