Saad Hariri bientôt de retour au Liban

Saad Hariri a annoncé qu’il quittait ses fonctions de chef du gouvernement libanais, le 4 novembre. Copyright de l’image AFP
Image caption Saad Hariri a annoncé qu’il quittait ses fonctions de chef du gouvernement libanais, le 4 novembre.

C'est sur Twitter que l'ex-Premier ministre libanais a fait part de son intention de rentrer au pays d'ici deux jours.

Juste avant, Saad Hariri a rencontré, à Riyad, le patriarche chrétien libanais, Beshara al Rai.

Il s'agissait de la première visite d'un chef de l'église maronite en Arabie Saoudite.

Saad Hariri a annoncé qu'il quittait ses fonctions de chef du gouvernement libanais, le 4 novembre, depuis le royaume saoudien, dénonçant la "main mise" de l'Iran sur son pays.

Depuis, la communauté internationale s'inquiète pour la stabilité de pays du Cèdre.

Le Premier ministre français Édouard Philippe a déclaré mardi que son homologue libanais devait pouvoir "retourner librement" dans son pays, pour "clarifier sa situation conformément à la Constitution".

Sur le même sujet