Fièvre jaune: vaste campagne de vaccination au Nigeria

Un vaccin contre la gonorrhée a pour la première fois été présenté en Nouvelle-Zélande pour protéger contre l'infection de la gonorrhée Copyright de l’image Getty Images
Image caption Au total 25 millions de personnes seront vaccinées d'ici la fin de l'année. La maladie a déjà fait 45 morts dans le pays depuis septembre dernier.

Les autorités nigérianes ont lancé aujourd'hui ce qui est décrit comme la plus vaste campagne de vaccination contre la fièvre jamais menée dans le pays.

Au total 25 millions de personnes seront vaccinées d'ici la fin de l'année. La maladie a déjà fait 45 morts dans le pays depuis septembre dernier.

L'objectif de cette vaste campagne appuyée par l'Organisation mondiale de la santé et l'Unicef vise à éliminer la fièvre jaune du Nigeria d'ici à 2026.

La vaccination a commencé ce jour dans trois Etats: Zamfara dans le nord-est, Kogi au centre et Kwara dans l'ouest du pays. Des dizaines de milliers d'agents de santé ont été mobilisés à travers le pays.

Le Nigeria fait face à une épidémie de fièvre jaune depuis septembre dernier.

Au moins 358 cas suspects ont été enregistrés dans 16 Etats où la maladie a fait déjà 45 morts. Une campagne de vaccination a alors été lancée. Elle a permis jusqu'ici de vacciner 3 millions de personnes.

Sur le même sujet