"Violée sous le regard" de ses enfants

Protesters Copyright de l’image AFP

Des enfants du Soudan du Sud ont été contraints à regarder leur mère se faire violer et tuer, selon l'ONU.

Selon un rapport des enquêteurs des Nations unies sur les droits de l'homme, 40 fonctionnaires pourraient être individuellement responsables de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

Il affirme que des civils ont été torturés et mutilés et que des villages ont été détruits à l'échelle industrielle.

Le conflit entre les factions gouvernementales s'est poursuivi au Soudan du Sud malgré un accord de paix signé en 2015.