Syrie : les raids aériens se poursuivent

Un volontaire humanitaire à Saqba, dans la Ghouta assiégée. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un volontaire humanitaire à Saqba, dans la Ghouta assiégée.

Les raids aériens du régime syrien se poursuivent ce dimanche dans la Ghouta orientale.

Ceci, au lendemain du vote par le Conseil de sécurité de l'ONU d'une résolution réclamant une trêve "sans délai" dans ce fief rebelle assiégé.

Les raids ont repris avec deux frappes contre le secteur de Chifouniya, à la périphérie de Douma, la grande ville de la Ghouta orientale, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel doivent s'entretenir ce dimanche avec Vladimir Poutine, le président russe, sur l'application de la trêve.

Lire aussi :

L'objectif est de permettre, pendant au moins trente jours, la livraison de l'aide humanitaire, l'évacuation médicale des malades et des blessés les plus graves.

Le pape François, s'exprimant dilanche sur la place Saint-Pierre de Rome, a également lancé un appel dans ce sens.

Au total 519 civils, dont 127 enfants, ont été tués en sept jours de frappes du régime syrien sur le fief rebelle de la Ghouta orientale.

Sur le même sujet