Arabie saoudite: "interdit de danser ou de se trémousser" en concert

En Arabie Saoudite, les internautes se moquent d'une consigne interdisant de "danser ou de se trémousser" lors des concerts. Copyright de l’image AFP
Image caption En Arabie Saoudite, les internautes se moquent d'une consigne interdisant de "danser ou de se trémousser" lors des concerts.

En Arabie Saoudite, il est désormais interdit de "danser ou de se trémousser" lors des concerts.

C'est une consigne écrite qui figure sur les billets d'entrée d'un prochain concert d'une pop star égyptienne en Arabie saoudite.

Cette décision est la risée de nombreux internautes.

Ce concert sera donné le 30 mars par le chanteur égyptien Thamer Hosny à Jeddah, la grande ville de l'ouest saoudien située sur la mer Rouge.

L'Arabie saoudite, qui s'ouvre de plus en plus sous l'impulsion du jeune prince héritier Mohammed ben Salmane, a accueilli ces derniers mois une série de concerts d'artistes tels que la Libanaise Hiba Tawaji et le compositeur grec Yanni.

Lors de certaines représentations, des hommes et des femmes ont dansé ensemble, provoquant des scènes inimaginables il n'y a pas si longtemps.

Sur le même sujet

Lire plus