France : l'appel de Macron à l'Europe

Le président français Emmanuel Macron lors de son adresse au Parlement de l'UE à Strasbourg. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président français Emmanuel Macron lors de son adresse au Parlement de l'UE à Strasbourg.

Emmanuel Macron a demandé à ses homologues de l'Union européenne (UE) de réinventer la souveraineté européenne.

Il s'exprimait mardi à Strasbourg dans un discours au Parlement européen pour mettre en garde contre "les tentations autoritaires" en Europe.

Selon lui, sa génération qui n'a pas connu la guerre est en train de s'offrir aujourd'hui le luxe d'oublier le vécu des prédécesseurs.

Or, dit-il, il ne veut pas "faire partie d'une génération de somnambules".

Le président Macron a fustigé la montée du populisme et du sentiment antieuropéen dans de nombreux pays de l'union.

Convaincu qu'il y a une nouvelle forme "de guerre civile" qui réapparait en Europe, il a lancé un appel à ses pairs pour donner plus d'importance à ce qui les unit.

Dans son manifeste de 80 initiatives pour la refondation de l'Europe, lu en septembre dernier à la Sorbonne, le président Emmanuel Macron se propose de taxer les géants du numérique pour renforcer la zone euro, entre autres.

Lire aussi :

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne a salué le "retour" de "la vraie France" après le discours de Macron.

Ce qui n'a pas empêché à l'eurodéputé belge Philippe Lamberts de critiquer de manière virulente l'action de Macron en France qui "met à mal la devise : Liberté, Egalité, Fraternité".

L'eurodéputé vert a critiqué les ventes d'armes, la politique nucléaire, l'expulsion de Notre-Dame-des-Landes et des camps de migrants.

Sur le même sujet