Benoit XVI veut organiser un sommet sur la paix

Le pape Benoît XVI a annoncé la tenue d'un sommet des dirigeants religieux du monde entier dans la ville italienne d'Assise en octobre, pour discuter de la façon dont ils peuvent promouvoir la paix.

Cette année marque le vingt-cinquième anniversaire d'une réunion similaire convoquée par le regretté Pape Jean-Paul II en 1986.

A la fin de sa messe pour la journée mondiale de la paix dans la basilique Saint-Pierre, le pape Benoit XVI a annoncé son intention d'inviter des chefs religieux chrétiens, juifs, musulmans, bouddhistes, plus les dirigeants de nombreuses autres religions, à un sommet à Assise en octobre prochain, pour discuter des moyens de promouvoir la paix dans le monde.

Dans son homélie du jour du Nouvel An, consacrée cette année à la liberté religieuse et la tolérance, le pape n'a fait aucune référence directe au massacre de la nuit dernière près d'une église d' Alexandrie. Mais il a martelé un message de paix et de tolérance religieuse.

"L'humanité ne peut être autorisée à s'habituer à la violence et à des conflits meurtriers qui mettent l'avenir des peuples en péril", a déclaré le pape. Il a exhorté les chrétiens confrontés à l'intolérance religieuse à ne pas céder au découragement ou la résignation.

Le pape est gravement préoccupé par une série d'attaques récentes contre des chrétiens au Moyen-Orient et en Afrique.