Echec des discussions sur le nucléaire iranien

Catherine Ashton et Said Jalili
Image caption Une autre rencontre sur le nucléaire iranien qui n'a rien donné.

Des discussions entre les occidentaux et l'Iran à Istanbul sur le programme nucléaire iranien ont pris fin ce samedi sans qu'un accord ne soit trouvé sur la question.

Catherine Ashton la chef de la diplomatie européenne, s'est dit déçue de l'attitude des négociateurs iraniens. Elle a dit que le groupe des six était uni et déterminé.

«Nous avons été très clairs en disant que l'Iran doit s'entretenir avec tous les pays membres du groupe des six et j'ai insisté auprès de monsieur Jalili sur l'importance d'engager des discussions avec tous », a-t-elle dit.

Les négociateurs iraniens, qui souhaitaient discuter de la sécurité régionale, avaient estimé que la première journée s'était déroulée dans une atmosphère positive. De leur coté, les diplomates occidentaux s’étaient dit déçus de l'attitude des iraniens lors de la séance de vendredi.

L'Iran nie toujours l'existence d'un programme secret destinée a fabriquer une bombe nucléaire.