Vague de protestations au Yemen

Un rassemblement contre le pouvoir Copyright de l’image BBC World Service
Image caption Manifestation en faveur d'un changement de régime

La capitale Sanaa a été le théâtre de quatre manifestations distinctes pour exiger le départ du gouvernement.

Inspirées par 'la révolution du Jasmin' qui a conduit à la fuite de Zine El Abidine Ben Ali en Tunisie, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Sanaa pour réclamer le départ du président, Ali Abdallah Saleh.

Contrairement aux précédentes manifestations la police n’a pas dispersé les rassemblements.

De son côté, le Congrès populaire général au pouvoir, a organisé quatre contre manifestations qui ont mobilisé des milliers de personnes.

Les mouvements de protestation se sont multipliés ces derniers jours au Yémen, un pays en proie à la pauvreté et au chômage.

L'opposition accuse, entre autres, le président Ali Saleh de vouloir se faire succédé par son fils.

Face à une pression populaire grandissante, le président Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans, a décidé d'augmenter les salaires des militaires, sans parvenir à convaincre la rue.