BBC navigation

Syrie : Al-Arabi exige la fin des tirs

Dernière mise à jour: 3 janvier, 2012 - 17:34 GMT
Syria violence

Malgré la présence d'observateurs arabes, il y a toujours des tireurs embusques dans les villes.

Le Secrétaire général de la Ligue arabe a déclaré que les troupes syriennes se sont retirées des principales villes du pays.

Nabil Al-Arabi a demandé l'arrêt des tirs qui sont, selon lui, l'œuvre de tireurs embusqués.

Le Secrétaire général de la Ligue arabe a également annoncé la libération de 3.500 prisonniers par le gouvernement.

Ces mesures constituent deux des principales exigences de la Ligue arabe.

Les autorités syriennes pourront désormais se prévaloir d'avoir satisfait au plan de paix de l'organisation panarabe.

Nabil Al-Arabi reconnait tout de même que malgré la présence d'observateurs arabes, il y a toujours des tireurs embusques dans les villes, mais il est difficile, selon lui, de déterminer l'origine de ces tirs.

Depuis l'arrivée il y a une semaine, des observateurs arabes, plus de 150 personnes ont été tuées, selon un bilan fournit par l'opposition qui multiplie les critiques a l'endroit de ces observateurs.

Mais l'organisation panarabe peine à parler d'une même voix.

Un porte-parole du parlement arabe, un organe consultatif de la Ligue arabe, a déclaré que les observateurs devraient se retirer de la Syrie.

Une manière d'affirmer que la poursuite de la violence a entache la crédibilité de l'organisation.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.