BBC navigation

Référendum controversé en Syrie

Dernière mise à jour: 26 février, 2012 - 15:30 GMT
Référendum en Syrie sur fonds de violence

L'opposition a décrit le référendum comme une farce et a lancé un appel au boycott.

Les Syriens votent pour une nouvelle constitution alors que les violences se poursuivent à travers le pays.

Ce référendum s’inscrit dans le cadre de réformes proposées par le président Bachar al-Assad en réponse au mouvement de constations contre son régime.

La nouvelle constitution maintient de larges prérogatives au chef de l’Etat, et réduit l’influence du parti Baas, au pouvoir depuis un demi-siècle.

Les mouvements d'opposition ont décrit le vote comme une farce et ont appelé au boycott.

Selon des activistes une vingtaine de personnes ont été tuées dans les dernières violences notamment à Homs et Hama, dans le centre du pays.

Le secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a exhorté les personnes vivant dans les deux plus grandes villes du pays - Damas et d'Alep - à se rallier à l'opposition contre le président Assad.

Répondant à la question d'un journaliste, Mme Clinton a déclaré qu'un horrible massacre avait lieu à Homs et s'est demandée quand les habitants de Damas et d'Alep allaient se soulever.

La Secrétaire d’Etat américaine a toutefois exclu l’éventualité d’une intervention étrangère qui ne ferait, selon elle, qu'accélérer la guerre civile en Syrie.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.