BBC navigation

France : participation soutenue

Dernière mise à jour: 22 avril, 2012 - 16:29 GMT
Un bureau de vote

Un bureau de vote

Contrairement aux inquiétudes d'une forte abstention, à l"issue d'une campagne, qui d'après plusieurs enquêtes, a peu passionné, les Français ont été nombreux à voter au premier tour de l'élection présidentielle. Le taux de participation atteignait 70,59% à 17H00 (heures locales).

En 2007 la participation avait été exceptionnellement forte et avait atteint 83,77% au final.

L'institut de sondages Ifop prévoit une participation de 80% au premier tour.

Le président sortant Nicolas Sarkozy affronte neuf autres candidats, dont le candidat du parti socialiste François Hollande, grand favori d'une élection dominée par la crise. Les 44,5 millions d'électeurs ont commencé à voter depuis 08H00 (heures locales). Les bureaux de votes fermeront à 18H00 en province et à 20HOO dans les grandes villes.

Aussitôt les media diffuseront des estimations fiables des résultats du premier tour par les instituts de sondages.

Ala clôture de la campagne les derniers sondages conféraient à François Hollande une légère avance au premier tour sur Nicolas Sarkozy à 28% contre 26%.

L'absence de l'un d'eux au second tour au second tour paraît exclue, la candidate du parti d'extrême droite Marine Le Pen étant créditée entre 14 et 17% des voix.

La fille du fondateur de Front National devrait disputer la troisième place au tribun de la gauche radicale Jean-Luc Mélanchon, révélation de la campagne électorale.

Le centriste François Bayrou est distancé à 11%, toujours selon les derniers sondages au moment de la clotûre de la campagne.

Nicolas Sarkozy a voté le matin dans un lycée du XVIème arrondissement de Paris, accompagné par son épouse Carla Bruni-Sarkozy. Il n'a fait aucune déclaration.

François Hollande a voté dans son fief de Tulle en Corrèze, dans le centre de la France.

"Choisir le prochain président n'est pas une élection nationale, c'est une élection qui va peser sur le cours de l'Europe", a déclaré le candidat socialiste qui entend renégocier le traité sur le pacte budgétaire, pour ajouter un volet sur la croissance, s'il est élu.

Selon l'UMP, le second tour n'est pas joué

Depuis des mois François Hollande est donné largement vainqueur au second tour, avec 55% des suffrages en moyenne.

Le camp de Nicolas Sarkozy mise beaucoup sur un ou deux face-à-face avant le second tour.

Marine Le Pen a voté à Hénin-Beaumont, ancienne cité minière du Nord, où elle sera candidate aux législatives en juin.

Pour Jean-Luc Mélanchon, qui a voté à Paris, "c'est le moment suprême de la religion républicaine".

A sa sortie de l'isoloir à Pau dans le sud-ouest du pays, François Bayrou, qui a axé sa campagne sur la ré-industrialisation du pays, a espéré que "les problèmes que j'ai posés le long de la compagne seront au centre de la réflexion des Français.

La crise a en effet plané sur la campagne, à travers l'explosion des déficits des finances publiques, la dégradation de l'emploi (+ 10% de chomeurs) avec comme corollaire, le débat sur un protectionnisme européen et la justice sociale.

François Hollande a réussi à faire oublier son manque d'expérience gouvernementale et à transformer l'élection en un referendum contre le quinquennat de "l'hyperprésident".

Quant à Nicolas Sarkozy, qui a battu des records d'impopularité, après avoir cru que les Français lui seraient reconnaissants de son action au niveau européen face à la crise de l'euro, il a changé de stratégie pour mener une campagne agressive, à droite toute, axée sur les valeurs, la sécurité et l'immigration.

Les premières tendances seront connues dès la fermeture des bureaux de vote dans les villes à 18H00 (TU).

Mais comme l'a rappelé Nicolas Sarkozy, les Français peuvent réserver des surprises.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.