BBC navigation

Pétroliers iraniens enregistrés en Tanzanie

Dernière mise à jour: 12 août, 2012 - 10:42 GMT
Un pétrolier iranien

Les Etats-Unis et des pays européens ont imposé des sanctions contre l'Iran pour l'obliger à renoncer à son projet nucléaire

Le gouvernement tanzanien indique que 36 pétroliers iraniens se sont immatriculés en Tanzanie.

Téhéran aurait entrepris une telle démarche pour tenter de minimiser les effets des sanctions décidés à son encontre par plusieurs pays occidentaux.

L'opération de réimmatriculation a été faite par le biais d'une société basée à Dubaï, selon un rapport d'enquête gouvernementale, vue par l’agence Reuters. Selon ce rapport, le gouvernement tanzanien n’était pas courant de cette procédure.

Pour contraindre l'Iran à renoncer à son programme nucléaire, un embargo a été décidé contre les exportations du pétrole iranien par plusieurs puissances occidentales.

Au mois de juillet, un membre du Congrès américain, Howard Berman, avait saisi la Tanzanie par écrit pour s'inquiéter d'une possible réimmatriculation de navires iranien.

La Tanzanie qui a déjà mis fin à ses importations du pétrole iranien, a annoncé avoir commencé à annuler ces immatriculations accordées aux pétroliers iraniens.

En Savoir Plus

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.