Les missions occidentales en alerte

  • 21 septembre 2012
Image caption Des manifestants au Bangladesh brûlent un cercueil de Barack Obama, le 21 septembre

Les missions diplomatiques occidentales sont en alerte ce vendredi dans plusieurs pays musulmans, par crainte de nouvelles violences liées à un film amateur islamophobe et des caricatures du prophète.

Des manifestations ont repris en Indonésie et au Pakistan. Dans la province du Peshawar au Pakistan, des manifestants ont incendié deux cinémas.

Un chauffeur d’une télévision pakistanaise a été tué quand la police a ouvert le feu pour disperser les manifestants, dont 7 ont été blessés.

Les autorités pakistanaise ont déclaré ce vendredi jour férié national, “journée spéciale de l’amour”, en l'honneur du prophète Mahomet.

En Indonésie, quelques dizaines de membres du parti islamiste Islamic Defenders Front ont brûlé le drapeau américain devant le consulat des Etats-Unis à Medan (Sumatra) en brandissant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire: "Insulter le prohète Mahomet mérite la mort" et "Israël et l'Amérique sont des nations terroristes".

Manifestations interdites en Tunisie

La Tunisie a interdit toute manifestation vendredi, jour de la grande prière musulmane.

Le ministre tunisien de l'Intérieur tentait ce matin de dissuader d'éventuels manifestants autour de l'ambassade de France à Tunis.

Les établissements scolaires français ont été fermés jusqu'à lundi matin.

En Egypte, écoles et centres culturels français ont été également été fermés par mesure de précaution, "même si aucune menace spécifique n'a été constatée en Egypte" selon le consulat de France.

La France a décidé de fermer ambassades, consulats et écoles dans une vingtaine de pays musulmans, après la diffusion mercredi de caricatures du prophète Mahomet par l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo.

Lire plus