L’homme qui franchit le mur du son

  • 15 octobre 2012
Image caption Felix Baugartner célèbre après son exploit.

L'Autrichien Felix Baumgartner célébrait lundi sa réussite d’être devenu le premier homme à franchir le mur du son en chute libre.

Parachutiste émérite, il s’est élancé d'une capsule accrochée à un ballon d'hélium d'une altitude record de 39.000 mètres dans le ciel du Nouveau-Mexique, pour une chute libre de 4 minutes et 20 secondes, avant d’ouvrir son parachute, au-dessus du désert du Nouveau-Mexique.

Il a atteint la vitesse de 1.342 km/h, soit 1,24 fois la vitesse du son.

Image caption Au bord du vide, à 39.000m d’altitude.

"Je me disais que j'allais réussir à contrôler la chute, mais quand j'ai pris de la vitesse, c'est devenu vraiment violent, et pendant quelques secondes j'ai cru que j'allais perdre conscience", a-t-il déclaré, à l’issue d’un exploit suivi par des millions de personnes dans le monde.

"Heureusement, j'ai réussi à stopper ça. Ca a été très difficile, beaucoup plus difficile que nous ne le pensions".

Il a également souligné qu'il ne s'était pas rendu compte qu'il passait le mur du son.

"Je n'ai pas senti le bang supersonique. Je crois que ça se produit derrière vous".