La Corée du Nord lance une fusée

  • 12 décembre 2012
Image caption La fusée Unha-3 au moment du décollage à Pyongyang le 12 décembre 2012.

La Corée du Nord a lancé avec succès une fusée longue-distance dans l'espace, défiant les avertissements de la communauté internationale.

La fusée Unha-3 a décollé à 00:49 en temps universel. Selon la Corée du Nord, un satellite a été placé en orbite.

La Corée du Sud, le Japon et les Etats-Unis ont condamné le tir, convaincu qu’il s’agit d’un test déguisé de technologie de missile balistique de longue portée.

Une résolution de l’ONU votée en juin 2009, après le second test nucléaire de Pyongyang, interdit la Corée du Nord a procédé à des tests de tirs de missiles.

Washington a dénoncé "acte hautement provocateur qui menace la sécurité régionale.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon a estimé qu’il s’agissait d’une “violation claire” de la résolution de l’ONU.

La Chine a condamné à demi-mot en appelant la Corée du Nord, dont elle est le principal bailleur de fonds, à "respecter les résolutions" de l'ONU.

Mais l'agence Chine nouvelle a fustigé "les gestes et une rhétorique belliqueux" de part et d'autre et défendu le droit de Pyongyang à explorer l'espace.