Syrie: un aéroport aux mains rebelles

Image caption L'aéroport militaire de Taftanaz,dans le nord-ouest de la Syrie, sous le contrôle des rebelles.

Les rebelles syriens ont pris le contrôle vendredi d’un aéroport militaire stratégique dans le nord-ouest du pays, après plusieurs jours de combats féroces avec l’armée.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, l'aéroport de Taftanaz est totalement aux mains des insurgés.

Il s’agit d’une victoire stratégique importante.

Les hélicoptères basés à l'aéroport étaient utilisés pour bombarder des positions rebelles, et délivrer des ravitaillements aux forces du régime syrien.

Taftanaz se situe proche de l’autoroute qui relie la capitale Damas à la deuxième ville du pays Alep.

Peu après la capture de la base, l'aviation du régime bombardait les pistes et les bâtiments pour les rendre inutilisables, selon l'OSDH.

Pendant ce temps à Genève, Russes, Américains et le médiateur international Lakhdar Brahimi se réunissaient pour chercher une solution au conflit.

Moscou affirme que le règlement du conflit passe par un dialogue entre le pouvoir et l'opposition, sans conditions préalables, contrairement aux rebelles et aux Occidentaux qui réclament le départ du président Bachar al-Assad.