Le Pape est arrivé au Brésil

Le Pape Francis accueilli à Rio
Image caption Le Pape Francis accueilli à Rio

D'un air très détendu et jovial, le Pape François est arrivé au Brésil lundi soir, le pays catholique le plus peuplé au monde.

Il est en mission pour redynamiser l'Eglise et de renouer avec sa jeunesse.

Le souverain Pontife, connu pour son approche très détendue a traversé Rio de Janeiro dans une voiture familiale très modeste, fenêtres ouvertes et les agents de sécurité avaient du mal à contenir les foules enthousiastes.

Il y a eu des scènes chaotiques lorsque la voiture du Pape est restée coincée dans les embouteillages de Rio et la foule s'est rassemblée autour de la voiture dans l'espoir de l'apercevoir ou même de toucher Francis.

Le Pape était resté imperturbable et souriant, goûtant le contact avec la foule.

Une femme a réussi à pousser son bébé par la fenêtre pour qu'il soit embrassé par le Saint-Père.

Le Pape va passer une semaine dans la région de Rio où il assistera à un grand événement de la jeunesse catholique qui a également attiré jusqu'à 2 millions de jeunes pèlerins venus de 170 pays pour les 18ème Journées Mondiales de la Jeunesse.

Mais même au Brésil, l'Eglise catholique est sous la pression de la laïcité et de la croissance des églises évangéliques plus énergétiques.

La tâche du Pape n'est pas du tout facile.

Après les protestations anti-gouvernementales du mois dernier dans plusieurs villes brésiliennes, il y a un énorme sentiment de bonne volonté cette semaine.

Des milliers de fidèles se sont massés dans les rues de Rio lundi soir, lorsque le pape a traversé la ville dans une jeep décapotable.

Au Brésil, beaucoup espèrent que cette bonne volonté subsistera bien au-delà de la visite du Pape.