Fusillade meurtrière à Washington

Image caption Des secours d'urgence répondant à la nouvelle de la fusillade

Au moins quatre personnes ont été tuées dans une fusillade à l'aveuglette sur un site naval dans la capitale fédérale américaine.

Selon la marine américaine, la police a investi un immeuble à la recherche du tireur après qu'il a ouvert le feu à 8:20 locales, soit 13:20 GMT.

Un journaliste de la Chaîne américaine ABC rapporte qu'un employé de la marine, 50 ans, dont le status d'embauche a récemment changé, a été retrouvé sans vie sur les lieux de l'attaque.

La chaîne le présente comme le responsable de la fusillade.

Un policier figure parmi les blessés.

Le personnel sur le site a reçu l'ordre de s'abriter sur place quand l'incident a éclaté.

Grosse inquiétude

Le capitaine Ed Buclatin, directeur des affaires publiques du Commandement de la marine sur le site naval, a indiqué sur Twitter que quatre personnes ont été tuées et huit autres blessées.

Le chef de la police de Washington, Cathy Lanier, a indiqué que deux tireurs sont toujours en liberté.

"La grosse inquiétude pour nous en ce moment est que nous avons peut-être deux autres tireurs qui n'ont pas été localisés à ce stade", a affirmé Mme Lanier lors d'une conférence de presse.

Les autorités ratissent donc dans les zones environnant le site naval à l recherche des suspects qui, même sans être militaires, porteraient des tenues militaires.

Cathy Lanier, dressant un portrait sommaire des fugitifs, a déclaré que l'un d'eux est un blanc portant un béret, en plus de la tenue militaire manche-courte.

Celui-ci aurait été aperçu vers 8:35 locales, portant un fusils.

L'autre fugitif, un noir d'à peu 50 ans, portait un ensemble olive et avait été aperçu avec en sa possession un long fusil.

Tragédie

Le maire de Washington Vincent Gray a déclaré que quatre personnes ont été blessées dans la fusillade et Cathy Lanier a parlé de "multiple victimes" décédées.

Immédiatement après les premières informations concernant la fusillade, des dizaines de véhicules de secours ont convergé vers le site, avec des hélicoptères survolant là-haut.

Le Président Barack Obama informé de l'incident par de hauts responsables, a donné l'ordre aux agences fédérales de coordonner la réponse et les efforts d'enquête.

Obama a qualifié la fusillade de "tragédie", indiquant que ses pensées et prières allaient aux victimes.

Quelques 3 000 personnes travaillent dans l'immeuble de la Marine qui a été le théatre de l'attaque. Ce centre conçoit et exécute la construction de batiments militaires pour la marine.

Selon la Marine, c'est le plus ancien site naval américain; il a été inauguré au 19è siècle.